10/02/2008

Fichu Fièvrier

Je vous le dis, une fois de plus, Fièvrier sera Rose bonbon, avalanche monochrome de rouge en demi-ton. Fièvrier: démultiplication schizophrène de coeurs en dentelles, d'oursons niais, de bouquets de slips et de gueppières à pompons. Fièvrier mois sucré, mielleux comme un haut-le-coeur.
Faites-moi plaisir, ne me parlez pas d'amour.

4 commentaires:

superk a dit…

lol, va regarder mon Céla fôte dla Fée Vrillée, ça va te réconcilier avec la fête de l'amour, not

superk a dit…

y aussi Cupislam qui se prête bien à la fête des chocolats léra secord (hum... secord, he scores... c'est à propos).

Meta a dit…

...Je préfère de loin ces avalanches de mots à la frénésie de la concuspiscence préfabriquée!
Oh, et concernant la musique de Mister Rubalcaba, il ne s'agit là que d'une heureuse « coïnci-dance »!

superk a dit…

comme pour toutes les fêtes, il y a cette surabondance de sentiments surannés, c'est chiant mais le bon peuple aime ça, ça a l'air.

loin de moi l'idée d'être élitiste, mais ce serait bon de départager "romantisme" et "quétainerie", des fois...