10/11/2008

Déphasage

Impossible de dormir. Je suis sortie dans la nuit fraîche et raide.

Grisant cette sensation d’être seule sur la surface des choses.

J’ai pensé à l’engourdissement simultané des corps.

Quel peut bien être le poids de toute une ville qui rêve ?

Le ciel était un vaste phylactère.

1 commentaire:

lhiverakhartoum a dit…

"Le ciel était un vaste phylactère"

J'adore cette image.