19/11/2008

Ponge

Il n’y a pas a dire

Celui qui crève les cercueils à coups de talons de souliers ou d’autre chose, par définition c’est un ange.
Cet ange-là – que veux-tu que j’y fasse – je l’emm… comme les autres.
Rimbaud, Vaché, Loti, Dupneu, Barrès et France… : il n’y a pas à dire : quand on parle, ça découvre les dents.
Viens sur moi : j’aime mieux t’embrasser sur la bouche, amour de lecteur.
Françis Ponge, 1929.

Aucun commentaire: