06/09/2009

Nuit d'ardoise

Nuit d’ardoise
Et toi tu attends
Un grand cri
monte
se détache
des moiteurs de l’aube
Te dévale
aux douleurs des cimes
Te déchire
en nuées de peau