23/11/2009

Piètres peurs

Et parfois il y avait la peur
Celle qui s’immisce et s’imprègne
Celle qui laisse les paumes odorantes, javellisées

Une disposition fébrile des tripes
Une volée incompressible de nerfs
Un ventre de failles rempli d’herbes

Et parfois il y avait les très hauts tremblements
Tes dents de tessons sur mes seins d’amiante
Un certain confort amniotique où épuiser les majuscules
Quelques mots avides où ravaler les saletés d’aurore

4 commentaires:

Bourbon a dit…

Retour de compliment: Voilà un blogue où il fait bon se perdre dans "un ventre de failles rempli d'herbes"!
Que ce soit en mots ou en jpg, tu as un don pour les images.
Encore svp.

Meta a dit…

Bourbon: Encore ? D'accord !

Geneviève:
Et les mots s'alignent
Lattes de bambou
Sous les ongles

Geneviève a dit…

Ouch, cette image !

*La chair pas de E...

LeRoy K. May a dit…

quel oeil!