20/01/2010

Angoisse fossile

Et aux berges d’éclaboussures
Tes érosions ordinaires
Dessineront
Les failles arborescentes
D’une angoisse fossile

3 commentaires:

É. a dit…

Ce sont bien les pires.

Geneviève a dit…

Ah toiiiiii, madame l'Oeil !

piedssurterre a dit…

Magistral !