19/02/2010

Buccales

J’ai besoin d’un mot neuf
Au centre de la bouche
Me glisser toute entière
Dans le trou d’une baignoire
............................

Le silence m’est confortable
Sommeil tiède
Sous la langue
...........................

Elle léchait le vent
Sur les pales immobiles
D’un ventilateur chromé
.............................

Ne me parle plus d’avant
Cette nudité usée
Par les heures fixes
............................

4 commentaires:

É. a dit…

Ça faisait longtemps.
Ça fait du bien.
Miam.

Bourbon a dit…

Toujours un petit pincement au ventre lorsque je trouve un nouveau billet.

Geneviève a dit…

Ma chérie, je te lis avec fierté. Toujours. Suis fière de toi, moi. :)

Meta a dit…

É: :)

Bourbon: Le pincement au ventre: c'est la faute aux failles remplies d'herbes...

Geneviève: XX